Facebook Twitter Youtube Instagram
Madeleine Jaffray

1889-1972

Madeleine Jaffray

Madeleine Jaffray naît en août 1889 à Chicago, dans l’Illinois. Sa famille déménage à Galt, en Ontario, quand elle est encore enfant. Elle suit une formation d’infirmière et, peu après l’éclatement de la Première Guerre mondiale, elle s’engage auprès de la Croix-Rouge française, qui avait demandé l’aide des infirmières canadiennes. Elle se rend outre-mer en décembre 1915.

Mlle Jaffray travaille pendant dix mois dans un hôpital militaire près de Bordeaux, en France, avant d’être transférée au sein d’une unité d’ambulance mobile à Adinkerke, en Belgique. Situé à quelques kilomètres du front, l’endroit est souvent bombardé. Alors qu’elle sort d’un passage couvert de l’une des salles communes, une bombe tombe devant elle, la blessant gravement au pied. Il faut l’amputer, ce qui fait d’elle la seule femme amputée de guerre du Canada.

Une semaine après l’accident, on lui remet la Croix de guerre, avec une étoile supplémentaire, pour ses services; mais pour elle, toutes les infirmières de son unité méritent aussi cet honneur. Elle est la première Canadienne à recevoir cette médaille.

Après la guerre, elle travaille à l’hôpital orthopédique du Dominion, rue Christie, à Toronto. Mlle Jaffray devient la seule femme membre de l’Association des Amputés de guerre et nourrit un vif intérêt pour la mission et les succès de l’association. Elle se marie en 1927 lors de la convention de l’Association des Amputés de guerre qui a lieu à Hamilton, en Ontario, puis s’installe avec son mari à Edmonton. Elle poursuit sa carrière médicale, travaillant pour les Infirmières de l’Ordre de Victoria, et est membre de l’Overseas Nurses Association.

Mlle Jaffray s’éteint le 23 juillet 1972.

Cliquez ici pour lire d’autres biographies