Facebook Twitter Youtube Instagram
George Jorgenson

1924-2009

George Jorgenson

George Jorgenson naît le 7 mai 1924, à Whitemouth, au Manitoba. Âgé d’à peine 16 ans, il s’enrôle au sein du Corps du génie royal canadien, où il devient estafette. Pendant son service en Angleterre, alors qu’il circule à motocyclette, il obtient l’autorisation de dépasser un convoi militaire, mais il est heurté par un des camions qui roule trop vite. Ses deux jambes sont fracturées, et ses blessures entraîneront l’amputation de sa jambe gauche au-dessous du genou. Il reçoit des soins dans un hôpital de campagne canadien installé en Angleterre et rentre par la suite au pays.

George Jorgenson on a motorcycle

Après la guerre, M. Jorgenson se marie et a un fils. Il s’installe à Winnipeg avec sa famille. Même si sa mère craint qu’un homme n’ayant qu’une seule jambe ait de la difficulté à se trouver un emploi, il ne se laisse pas abattre par son amputation. Il occupe un emploi d’opérateur d’équipement lourd pendant de nombreuses années et s'attire le respect de plusieurs personnes travaillant dans ce domaine grâce à ses compétences en mécanique.

Plus tard, M. Jorgenson installe sa famille en Colombie-Britannique et c’est avec fierté qu’il devient membre de la succursale de Vancouver de l’Association des Amputés de guerre. Il est reconnaissant envers l’association de l’avoir soutenu et de l’avoir aidé à recevoir une pension équitable du gouvernement, celle-ci tenant compte de ses invalidités graves.

Joueur de hockey talentueux avant la guerre, il continue de s’intéresser aux sports et entraîne des équipes de baseball pendant de nombreuses années. Il meurt le 5 août 2009.

Cliquez ici pour lire d’autres biographies