Facebook Twitter Youtube Instagram
Curley Christian

1883-1954

Curley Christian

Ethelbert (Curley) Christian naît le 15 avril 1883 à Homestead, en Pennsylvanie. Il voyage beaucoup avant de s’enrôler dans l’armée, travaillant le long des côtes d’Amérique du Nord et d’Amérique du Sud en tant que fabricant de chaînes, cuisinier et maçon, et s’engage sur un tramp à vapeur.

Il s’installe au Manitoba et s’enrôle avec le 108e bataillon. Pendant la bataille de la crête de Vimy, il est écrasé par un amoncellement de terre lors de l’explosion d’un obus et demeure enseveli pendant deux jours avant d’être retrouvé vivant.

Atteint par la gangrène, il est amputé des deux jambes et des deux bras et on croit qu’il est la seule personne à avoir survécu à l’amputation des quatre membres pendant la Première Guerre mondiale.

De nombreux membres de l’Association des Amputés de guerre considèrent que M. Christian est une inspiration pour toutes les personnes amputées. Ils se disent « Si Curley peut le faire, je peux le faire moi aussi! »

Portrait de Curley Christian

En 1936, M. Christian retourne à Vimy avec d’autres amputés de guerre pour l’inauguration du Mémorial de Vimy.

Quand on est entouré de gens qui accomplissent des choses, c’est stimulant et cela nous pousse à essayer nous aussi. Aujourd’hui, il y a des jeunes qui reviennent amputés de leurs bras ou de leurs jambes. Ils sont timides, craintifs, manquent d’assurance. On ne sait pas tout ce qu’ils ont souffert, tant mentalement que physiquement. Ici [à l’Association des Amputés de guerre], tout cela disparaît. Nous sommes entre nous. Nous nous soutenons moralement les uns les autres et, physiquement, nous apprenons des choses.

M. Christian meurt le 15 mars 1954 et est inhumé au cimetière Prospect, à Toronto.

Cliquez ici pour lire d’autres biographies