Facebook Twitter Youtube Instagram
Allan Piper

1910-2000

Allan Piper

Né le 16 juillet 1910 à Waterville, au Québec, Allan Piper déménage à Cornwall, en Ontario, et se joint à la Milice du Canada à l’âge de 16 ans. À 29 ans, quand éclate la Seconde Guerre mondiale, il est sergent-major du Régiment Stormont, Dundas and Glengarry Highlanders, et plus tard il est nommé officier, élevé au grade de capitaine.

M. Piper est le premier Canadien à avoir perdu ses deux mains en temps de guerre, lors de l’explosion d’une grenade alors qu’il est instructeur en Angleterre en 1942. De retour au Canada, il se joint à l’Association des Amputés de guerre et y occupe les postes suivants :

  • responsable, Service des plaques porte-clés;
  • président sortant, succursale d’Ottawa;
  • président, comité du rassemblement national (1955).

Distinctions honorifiques :

  • Certificat du Service distingué, Association des Amputés de guerre
  • Certificat du Service méritoire, Association des Amputés de guerre

Sa nièce a écrit un livre à son sujet en 1998 intitulé Look Ma! No Hands!, dans lequel elle raconte comment il s’est adapté à sa condition et a appris à conduire. Elle y explique aussi comment il est devenu un bricoleur accompli, gagnant même un prix pour une maison de poupée qu’il a construite à partir de 780 morceaux de linoléum découpés.

Pour souligner son dévouement, l’association lui remet le certificat pour Service méritoire et le certificat du Service distingué.

Il meurt le 22 décembre 2000.

Cliquez ici pour lire d’autres biographies

Distinctions honorifiques :

  • Certificat du Service distingué, Association des Amputés de guerre
  • Certificat du Service méritoire, Association des Amputés de guerre