Médias

L’Association des Amputés de guerre s’est engagée à améliorer la qualité de vie des Canadiens amputés.

L’Association des Amputés de guerre célèbre son 100e anniversaire!

Nos programmes ont évolué au fil des ans : alors qu’au départ nous étions un organisme d’entraide pour les anciens combattants amputés, nous aidons maintenant toutes les personnes amputées, y compris les enfants. Aujourd’hui, il reste encore beaucoup à faire afin de veiller à ce que les personnes amputées bénéficient des membres artificiels dont elles ont besoin pour mener une vie active et autonome. Grâce à l’appui constant du public envers le Service des plaques porte-clés, nos divers programmes seront là encore longtemps pour le mieux-être des personnes amputées.

Demandes des médias

Marie‑Ève Julien
Gestionnaire, Division des communications
514 398‑0494 (Montréal) 1 800 265‑0494
Cellulaire : 514 560‑5459
comm@amputesdeguerre.ca

Vidéos

Si vous souhaitez obtenir une copie de cette vidéo pour diffusion ou un rouleau B pour rehausser votre production vidéo, veuillez communiquer avec nous.

Images

Les médias peuvent utiliser n’importe quelle image parmi celles-ci. Vous n’avez qu’à cliquer sur l’image que vous voulez télécharger.

  • L’Association des amputés de la Grande Guerre (ainsi nommée à l’époque) adopte sa charte en 1920.

  • En prévision de la prochaine génération d’amputés de guerre qui va revenir des lignes de front de la Seconde Guerre mondiale, l’association prend les devants et change sa dénomination sociale, en 1939, pour Les Amputés de guerre du Canada.


  • L’évolution des plaques porte-clés de 1960 à 1974.

  • Depuis sa création en 1946, le Service des plaques porte-clés a retourné plus de 1,5 million de trousseaux de clés perdus à leurs propriétaires.


  • Les origines de l’Association des Amputés de guerre remontent au 23 septembre 1918, date à laquelle l’Amputation Club of British Columbia tient sa première réunion.

  • Ethelbert « Curley » Christian a perdu ses quatre membres pendant la bataille de la crête de Vimy. Il est devenu un adhérent de premier plan de l’association nouvellement créée.

  • Le lieutenant-colonel Sidney Lambert, aumônier militaire qui a perdu une jambe au combat au cours de la Première Guerre mondiale, est nommé premier président de l’association en 1920.

  • Un ancien combattant de la Première Guerre mondiale est appareillé avec un bras artificiel.

  • Un ancien combattant de la Première Guerre mondiale est appareillé avec une jambe artificielle.

  • Un atelier de prothèses après la Première Guerre mondiale.

  • Le Service des plaques porte-clés est instauré en 1946 dans le but de fournir de l’emploi aux anciens combattants amputés à l’atelier protégé.


  • Le Programme pour enfants amputés (LES VAINQUEURS) de l’association offre de l’aide financière pour l’achat de membres artificiels spécialisés et standards.

  • En 1975, comme les programmes existants répondent bien aux besoins des anciens combattants amputés, l’association se tourne vers les jeunes amputés en créant le Programme pour enfants amputés (LES VAINQUEURS).

  • Les programmes de l’association ont évolué au fil du temps. Ils ont d’abord aidé les amputés de guerre traditionnels – ce qui est toujours le cas aujourd’hui – puis l’ensemble des personnes amputées, y compris les vétérans de l’ère moderne et les enfants.

  • Cliff Chadderton, chef des services administratifs de l’Association des Amputés de guerre de 1965 à 2009.